Détecteur de métaux II : Le retour

Le voici ! Vous en aviez rêvé et il est là ! Le tant attendu deuxième épisode de la série « détecteur de métaux » ! (Hurlement de groupies)

Dans l’épisode précédent, nous avions appris à reconnaître le hard rock, le glam, le heavy metal, le black, le death, le metal symphonique et le metal progressif. Si vous ne l’avez pas encore lu, c’est ici que ça se passe. Aujourd’hui, nous irons encore plus loin dans les méandres éternels des styles de METAL !

Commençons sans plus attendre par un des plus important à connaître: Le thrash !

Megadeth, détecteur de métaux, comment, reconnaître, reconnaitre, style, genre, metal, différent, différents, heavy metal, rock, hard rock, glam rock, glam metal, black, death, symphonique, symphonic, progressif, thrash, black sabbath, kiss,maquillage, groupies, batterie, guitare, basse, musique, bonhommes, hormones, riffs,lourd, lourdeur, agressif, agressivité, efficacité, efficace,violence, groupes, légende, Anthrax, Slayer, Megadeth, Metallica, big 4, underground, gore, Iron maiden, industriel, électro, electro, psychadélique, voix, gimmicks, effets, thèmes, mélodie, mélodiques, simple, répétitif, entêtant, Marylyn manson, Tim lindermann, alternatif, influences, korn, skrillex, Slipknot, Rage against the machine, R.A.T.M, Les Claypool, Primus, folk, chants, bretons, guttural, gutturaux, pirates, alestorm, saturé, traditionnelle,culture, scandinave, viking, Arkona, Amon amarth, eluveitie, growl, chevelus, Ragnar Lothbrock, power metal, dragonforce, vitesse, virtuose, virtuosité, vite, troubadour, sauron, nazgulforce, Baby metal, Thrash metal: Nous sommes au milieu des années 70. Après le succès de Black Sabbath, le heavy metal va prendre deux directions diamétralement opposées. D’un côté nous avons la progression logique du Heavy metal, qui pousse plus loin les bases ancrées du genre, et de l’autre nous avons le glam rock/metal avec notamment Kiss. On peut caricaturer ce propos en disant un côté gentil et un côté méchant. En gros, le côté gentil et édulcoré du metal prenait le dessus en terme de popularité et de présence dans les médias. Et c’est là que le thrash metal est entré en jeu !

Finis les maquillages douteux, les chansons à groupies et les rythmes de batterie basiques. Ici on est du côté des bonhommes, des vrais. Tel un coup de poing dans la figure du glam metal, la batterie frappe les fûts à vive allure, les riffs de guitares ultra saturés décoiffent et le bassiste appuie les guitares pour donner au son  une lourdeur et une agressivité sans précédent pour l’époque. Clairement le thrash cherche l’efficacité et la violence. C’est un des genres de metal les plus importants à connaître car il regorge de groupes de légende. Voilà de quoi parfaire votre culture metalistique les amis. Si je vous dis « le big 4 », ça ne vous dit peut être rien, mais si je vous dis Anthrax, Slayer, Megadeth et bien sûr Metallica, là je t’ai vu sourciller !
Comme je l’ai dit précédemment, c’est un style un peu underground donc la musique est clairement crade (à la base) violente, rapide, et virulente/gore dans les textes.  Les sons sont plutôt aigus et littéralement métalliques. Le style s’est également démarqué des autres par la virtuosité des guitaristes qui ont quasiment toujours un solo par morceau. Et ils s’en donnent a cœur joie les bougre. Ça shred à tout va, et ça fait plaisir aux guitaristes du dimanche au premier rang. Le chanteur, quant à lui, crie plus ou moins sans pour autant growler (mais il est pas content quand même). Voilà un exemple typique de Trash metal classique. Avec le temps, certains groupes ont laissé apparaître un désir de développer des thèmes mélodiques plus marqués comme Megadeth qui, un peu dans la lignée d’Iron Maiden, propose des morceaux assez longs et très variés qui s’éloignent un peu des standards du thrash. Egalement, certainement avec l’âge, les récentes musiques de Metallica n’ont plus grand chose de thrash. Finalement c’est devenu ça le Thrash metal !
« – On en parle de la forme des guitares ou pas ?
– Non ! « 

Rammstein, détecteur de métaux, comment, reconnaître, reconnaitre, style, genre, metal, différent, différents, heavy metal, rock, hard rock, glam rock, glam metal, black, death, symphonique, symphonic, progressif, thrash, black sabbath, kiss,maquillage, groupies, batterie, guitare, basse, musique, bonhommes, hormones, riffs,lourd, lourdeur, agressif, agressivité, efficacité, efficace,violence, groupes, légende, Anthrax, Slayer, Megadeth, Metallica, big 4, underground, gore, Iron maiden, industriel, électro, electro, psychadélique, voix, gimmicks, effets, thèmes, mélodie, mélodiques, simple, répétitif, entêtant, Marylyn manson, Tim lindermann, alternatif, influences, korn, skrillex, Slipknot, Rage against the machine, R.A.T.M, Les Claypool, Primus, folk, chants, bretons, guttural, gutturaux, pirates, alestorm, saturé, traditionnelle,culture, scandinave, viking, Arkona, Amon amarth, eluveitie, growl, chevelus, Ragnar Lothbrock, power metal, dragonforce, vitesse, virtuose, virtuosité, vite, troubadour, sauron, nazgulforce, Baby metal, Metal industriel:  Vous connaissez peut être la musique industrielle. Issue de la musique concrète, électronique, progressive et psychédélique, elle à influencé de nombreux genres et notamment celui dont  nous allons parler aujourd’hui: le metal industriel. On y retrouve les nappes de synthés, les gimmicks électroniques, les effets psychédéliques sur la voix, le tout mélangé à des riffs d’une lourdeur phénoménale. Les thèmes mélodiques sont souvent simples, répétitifs et je dirais même entêtants. Il n’y a guère plus de règles pour définir ce style, si ce n’est l’ambiance électro dark qui en ressort. Au niveau de la voix, c’est très hétéroclite également. Certains comme Marilyn Manson ont une voix très torturée, criarde et aiguë tandis que d’autres comme Tim Lindemann ont une voix beaucoup plus lourde et grave.
Attention ! Prudence ! Ce style flirte avec le metal alternatif !

primus, détecteur de métaux, comment, reconnaître, reconnaitre, style, genre, metal, différent, différents, heavy metal, rock, hard rock, glam rock, glam metal, black, death, symphonique, symphonic, progressif, thrash, black sabbath, kiss,maquillage, groupies, batterie, guitare, basse, musique, bonhommes, hormones, riffs,lourd, lourdeur, agressif, agressivité, efficacité, efficace,violence, groupes, légende, Anthrax, Slayer, Megadeth, Metallica, big 4, underground, gore, Iron maiden, industriel, électro, electro, psychadélique, voix, gimmicks, effets, thèmes, mélodie, mélodiques, simple, répétitif, entêtant, Marylyn manson, Tim lindermann, alternatif, influences, korn, skrillex, Slipknot, Rage against the machine, R.A.T.M, Les Claypool, Primus, folk, chants, bretons, guttural, gutturaux, pirates, alestorm, saturé, traditionnelle,culture, scandinave, viking, Arkona, Amon amarth, eluveitie, growl, chevelus, Ragnar Lothbrock, power metal, dragonforce, vitesse, virtuose, virtuosité, vite, troubadour, sauron, nazgulforce, Baby metal, Metal altenatif: Comme son nom l’indique, le metal alternatif est un genre de metal un peu poubelle qui regroupe tous les groupes qu’on ne peut classer nulle part ailleurs et qui utilisent beaucoup d’influences inhabituelles. Et comme la vie n’est pas simple, il y a à l’intérieur de ce style, une multitude d’autres styles plus précis. Par exemple le nu-metal avec le célèbre groupe Korn.
Alors, concrètement, qu’est-ce qu’on peut foutre dans le metal alternatif ? De l’électro/dubstep ? Oui ! Neufs détenus de prisons masqués ? Oui !  Du rap ? Bien sûr !! De la funk psychadélique ? T’as toujours pas compris le concept ?! Bon, évidemment il y encore bien d’autres choses dont seule la folie humaine peut en être l’origine. Souvenez-vous, si vous ne savez pas ce que c’est, que c’est bizarre et un peu brutal, dites que c’est du metal alternatif, ça ne sera jamais vraiment faux.

eluveitie, détecteur de métaux, comment, reconnaître, reconnaitre, style, genre, metal, différent, différents, heavy metal, rock, hard rock, glam rock, glam metal, black, death, symphonique, symphonic, progressif, thrash, black sabbath, kiss,maquillage, groupies, batterie, guitare, basse, musique, bonhommes, hormones, riffs,lourd, lourdeur, agressif, agressivité, efficacité, efficace,violence, groupes, légende, Anthrax, Slayer, Megadeth, Metallica, big 4, underground, gore, Iron maiden, industriel, électro, electro, psychadélique, voix, gimmicks, effets, thèmes, mélodie, mélodiques, simple, répétitif, entêtant, Marylyn manson, Tim lindermann, alternatif, influences, korn, skrillex, Slipknot, Rage against the machine, R.A.T.M, Les Claypool, Primus, folk, chants, bretons, guttural, gutturaux, pirates, alestorm, saturé, traditionnelle,culture, scandinave, viking, Arkona, Amon amarth, eluveitie, growl, chevelus, Ragnar Lothbrock, power metal, dragonforce, vitesse, virtuose, virtuosité, vite, troubadour, sauron, nazgulforce, Baby metal, Folk metal: Un peu contradictoire comme nom vous ne trouvez pas ?! Effectivement, certains ont fait le pari risqué de mélanger tout ce qui fait l’essence des musiques folkloriques aux guitares saturées de la musique métal. Et ça marche ! On se retrouve alors avec des chants bretons gutturaux ou des pirates qui ont enfin trouvé le moyen d’exprimer leur colère (ou leur soif de rhum). Comme vous pouvez l’imaginer, le folk metal est finalement assez large puisqu’il inclut les musiques traditionnelles d’horizons aussi divers que variés. Sans pour autant parler de toutes les origines possibles, il y en a quand même une à côté de laquelle on ne peut pas passer. C’est la culture scandinave. Omniprésente dans le monde metal, ces fiers chevelus n’ont pas fini de revendiquer haut et fort leur paganisme à l’aide de flûtes et autres vieilles roues. Ces groupes sont plus ou moins violents, utilisent ou non le growl, mais quoi qu’il en soit, une dimension épique apparaît toujours, et on à l’impression d’être un explorateur viking aux côtés de Ragnar Lothbrock et de ses amis.  Jetez un coup d’œil du côté d’Arkona, c’est très sympa (je vous en ai mis une gentille pour commencer). Part ailleurs le viking metal est un style à part entière. On garde le côté épique à souhait, mais attention, âme sensible s’abstenir, ce n’est plus forcément folk. Voilà un petit exemple.
Déjà que les metalleux étaient pris pour des Vikings, alors là….

Angra, détecteur de métaux, comment, reconnaître, reconnaitre, style, genre, metal, différent, différents, heavy metal, rock, hard rock, glam rock, glam metal, black, death, symphonique, symphonic, progressif, thrash, black sabbath, kiss,maquillage, groupies, batterie, guitare, basse, musique, bonhommes, hormones, riffs,lourd, lourdeur, agressif, agressivité, efficacité, efficace,violence, groupes, légende, Anthrax, Slayer, Megadeth, Metallica, big 4, underground, gore, Iron maiden, industriel, électro, electro, psychadélique, voix, gimmicks, effets, thèmes, mélodie, mélodiques, simple, répétitif, entêtant, Marylyn manson, Tim lindermann, alternatif, influences, korn, skrillex, Slipknot, Rage against the machine, R.A.T.M, Les Claypool, Primus, folk, chants, bretons, guttural, gutturaux, pirates, alestorm, saturé, traditionnelle,culture, scandinave, viking, Arkona, Amon amarth, eluveitie, growl, chevelus, Ragnar Lothbrock, power metal, dragonforce, vitesse, virtuose, virtuosité, vite, troubadour, sauron, nazgulforce, Baby metal, Power metal: Tiens, restons dans l’épique un peu plus longtemps ! Mais calmons un peu nos hormones de vikings voulez-vous ?! Prenons plutôt une posture de troubadour, mais le gars un peu précieux quoi, avec un costume de soie. Parce que là, ça ne va pas gueuler du tout. C’est une voix parfaitement claire qui va vous conter les aventures de Gérard le chasseur de dragons. Dans ce style, il existe un groupe tellement stéréotypé, que je ne peux faire autrement que de le prendre en exemple. Rien que le nom… bref…: DragonForce. Le batteur va vite, très vite, le guitariste joue vite, très vite, le chanteur chante… ah bah non pas vite. Voilà en gros ce qui caractérise le Power metal avec l’epicness. Si vous vous imaginez partir en quête de la montagne du destin en écoutant ce genre de musique, c’est normal. D’ailleurs Sauron est le précurseur de ce style avec son groupe NazgulForce.
Attention cependant, une confusion est possible avec le metal symphonique. Parce que là c’est bien beau, le tempo est à 350bpm à la croche, mais parfois c’est un peu moins effréné et il faut reconnaître que la frontière avec le metal symphonique peut être mince. Mais généralement, le power metal va quand même très vite…

Et sinon pour conclure, il y a « Baby Metal »

-W-

cherchez pas je suis parti…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s