Guitar hero : de la canonisation à l’oubli

Vous connaissez peut-être le terme « guitar hero » grâce au jeu vidéo qui porte ce nom. Le principe est simple : jouer du mieux possible les plus grands riffs et solos de l’histoire du rock, armé de votre guitare en plastique. Mais cet article ne concerne pas le jeu vidéo, vous vous en doutez. (Et pourquoi pas…) Non, on va parler du vrai monde de la musique. Premièrement, qu’on se le dise, le guitar hero n’est pas simplement un virtuose. En fait, il est assez difficile de définir ce qu’est un guitar hero. Bien que le terme soit apparu aux alentours des années 70 avec le hard rock, qui a su donner carte blanche aux guitaristes électriques qui en ont profité pour développer des techniques toutes plus impressionnantes et novatrices les unes que les autres, je pense que les guitar hero existaient déjà bien avant eux !

guitar, guitare, hero, guitar hero, virtuose, instrument, musique, instrumentale, rock, hard rock, Richie Blackmore, Blackmore's Night, Led Zeppelin, Deep purple, Rainbow, 70's, Année 70, 80's, 80, 90's, 90, innovation, innovatrice, techniques, jeu, techniques, qu'est-ce, qu'est-ce qu'un guitar hero,?, atypique, Django, Reinhardt, transcender, transcende, solos, riffs, Jimi Hendrix, meilleur guitariste, monde, folieX sauvagerie, Jimmy Page, dieu, dieux, fascine, ados, groupies, guitaristes, passionne, critiques, branlette de manche, inécoutable, Paganini, Violin hero, piano hero, Liszt, Bach, Haendel, Sarabande, Air, Queen, Brian, May, Van Halen, Eddie, Joe, Satriani, Satch, Steve, Vai, héritage, Sergey, Golovin, Christophe, Godin, pépites, lueurs, génie, talent, internet

L’assemblée secrète des guitaristes

Evidemment, la définition du guitar hero est variable d’une personne à une autre, donc je vais simplement vous donner mon point du vue sur la question (ça vaut ce que ça vaut). Pour moi, un guitar hero peut avoir ce titre par sa virtuosité certes, mais aussi par un jeu atypique et/ou innovant. Tiens, et si je lançais un débat sans fin sur « qui serait le premier guitar hero ? » ! (Je veux vraiment votre avis en commentaire sous l’article ou sur facebook.) Pour moi ce serai Django Reinhardt. Il allie toutes les qualités requises. Je sais, ça peut paraître surprenant, on a l’image du guitariste de rock qui transcende la salle de concert avec ses solos endiablés. Et c’est normal, c’est pour eux que le terme a été créé. Mais prenons l’exemple de Jimi Hendrix. Il est encore et toujours considéré comme un des meilleurs guitaristes au monde alors que techniquement, au niveau du style, de la propreté et du son, on fait beaucoup mieux aujourd’hui. Mais ce premier guitar hero officiel (deuxième débat ?!), que je prendrai plus pour un demi-guitar hero à cause de son manque de technique, a vraiment lancé quelque chose de grand avec sa folie et sa sauvagerie. Il y avait quelque chose en plus dans son style. Puis les Ritchie Blackmore et autres Jimmy Page ont accentué le stéréotype du guitar hero et lui ont donné une dimension encore plus mystique et même fantasmagorique. Êtres supérieurs et inaccessibles, touchés par la grâce de Dieu lui-même, les guitar hero fascinent les ados, excitent les groupies, mais surtout passionnent les guitaristes.

Et c’est principalement sur ce point que les critiques fusent. Les guitar hero seraient des musiciens pour guitaristes, feraient de la branlette de manche gratuite (à comprendre « de la démo technique ») et seraient inécoutables pour le grand public. Je vais pas me faire que des amis avec cette réponse, mais tant pis, je suis intègre, sérieux, et c’est pour ça que je vous le dis, même si j’y risque ma vie… allez, je me lance.  Et bien…. « oui et non ». (Ca c’est couillu !) Effectivement, je pense que de manière général il faut une oreille pas mal éduquée pour apprécier la virtuosité. Déjà pour ne plus être choqué, mais aussi pour apprécier les nuances et les détails. Là on peut dire qu’un guitariste pourra mieux apprécier un solo de 6 minutes qu’un auditeur lambda. Pour autant si on regarde un peu dans le passé et sur d’autres instruments, on peut prouver que le grand public peut aussi aimer la virtuosité. Paganini a eu beaucoup de succès, et pourtant son style colle parfaitement à la définition du violin hero (ne cherchez pas ça n’existe pas vraiment mais vous comprenez l’idée). De même avec Liszt qui pourrait être un piano hero. Vous allez me dire « Ouais mais pour aimer la musique classique faut être mélomane ! » Et je vous répondrai que non, c’est une idée reçue et qu’il ne faut pas avoir fait six ans de conservatoire pour apprécier « Sarabande » de Haendel ou « Air » de J.S. Bach. Ceci étant dit, rien que dans les exemples que j’ai cités dans le paragraphe précédent, vous aimez certainement des choses de ces guitar hero. Tout le monde connait un peu et aime Deep Purple (Ritchie Blackmore à la guitare), et de même pour Led Zeppelin (Jimmy Page), Queen (Brian May) ou Van Halen (Eddie Van Halen). Bon effectivement ces exemples ne sont plus tout jeunes mais que voulez-vous, c’était l’âge d’or de la guitare électrique.

J’avoue je triche un peu pour manipuler vos opinions… En fait on peut distinguer deux types de guitar hero : ceux qui font partie d’un groupe et/ou qui mettent à disposition leur talent au service d’une chanson, et les autres qui ne font quasiment que de la musique instrumentale. La musique instrumentale fait peur, autant que la musique dite « classique ». Et c’est dommage car je pourrais avoir des tas d’exemples de morceaux instrumentaux très accessibles ! Allez un autre pour le plaisir ! Après je reconnais qu’il faut parfois un peu plus s’accrocher.

guitar, guitare, hero, guitar hero, virtuose, instrument, musique, instrumentale, rock, hard rock, Richie Blackmore, Blackmore's Night, Led Zeppelin, Deep purple, Rainbow, 70's, Année 70, 80's, 80, 90's, 90, innovation, innovatrice, techniques, jeu, techniques, qu'est-ce, qu'est-ce qu'un guitar hero,?, atypique, Django, Reinhardt, transcender, transcende, solos, riffs, Jimi Hendrix, meilleur guitariste, monde, folieX sauvagerie, Jimmy Page, dieu, dieux, fascine, ados, groupies, guitaristes, passionne, critiques, branlette de manche, inécoutable, Paganini, Violin hero, piano hero, Liszt, Bach, Haendel, Sarabande, Air, Queen, Brian, May, Van Halen, Eddie, Joe, Satriani, Satch, Steve, Vai, héritage, Sergey, Golovin, Christophe, Godin, pépites, lueurs, génie, talent, internet

Le fameux Lionel Richie Blackmore

 » – J’en ai marre de jouer pour les guitaristes du premier rang, alors je m’en vais acheter une chemise en lin ! C’est bien le lin ! C’est quand même plus confortable que le cuir ! » 

Bon je vous parle des années 70 – 80 – 90 mais aujourd’hui, qu’est-ce qu’il reste de ces guitar hero ? Quel est leur héritage ? Existent-ils encore ?

Si l’on suit ma définition à la lettre, oui, il y en a encore et pas qu’un peu (voir la première image de l’article) ! Je vous avais dit que les guitar hero était considérés (ou s’auto-attribuaient ce statut pour certains, d’autres s’en amusaient…) comme des entités divines (j’exagère un peu peut-être…). Et bien ça fonctionnait simplement parce que le (Hard) rock était en plein essor, que ce style était très populaire, que la guitare intriguait encore, et surtout, intéressait encore. Aujourd’hui le rock n’a plus le même statut, la guitare électrique non plus et donc les guitar hero encore moins. Aujourd’hui ce genre de comportement est objectivement ringard (donc si il vous prend l’envie de jouer de la guitare avec les dents, s’il vous plait, ne le faites pas !) Et puis la musique a évolué, tout simplement. Déjà par le goût du public, par les moyens techniques, par les innovations apportées grâce à l’héritage des pionniers des générations précédentes. Bref tout un tas de choses qui font que nous devons soit revoir un peu notre jugement et remettre à zéro nos attentes concernant les guitar hero, soit laisser ce terme à une époque révolue, apportant alors à la définition un aspect historique. Le problème c’est que dire de Joe Satriani que c’est un guitar hero mais pas Christophe Godin par exemple, bah ça m’emm… ça m’embête ! Et encore, Godin est objectivement un peu dépassé (Il a un style qui vieillit quand même pas si mal) quand on regarde les nouvelles générations !

Vous l’aurez compris, fini les guitar hero intouchables et inaccessibles avec leur veste en cuir. Aujourd’hui, avec internet, tout le monde a son mot à dire et tout le monde peut apporter sa contribution au monde de la guitare électrique. Le talent appartient désormais au commun des mortels et répond même à tes messages sur facebook ! Finalement, que l’on utilise ce terme ou pas pour caractériser ces nouveaux génies, une chose et sûre, regardez bien autour de vous, surtout dans les recoins les plus obscurs, car les pépites naissent et demeurent dans l’ombre, mais une simple lueur parfois suffit à ces pépites pour nous délivrer leurs plus purs et resplendissants éclats.

-W-

Publicités

3 réflexions sur “Guitar hero : de la canonisation à l’oubli

  1. Pour compléter plus intelligemment que mon confrère Donatien, le terme guitar-hero sonne pour moi comme tu le décris au début : collant en cuir et cheveux longs, mais c’est aussi une personne qui à mon avis popularise l’instrument (par son coté spectaculaire) et ça diffère du virtuose.
    Slash est un guitar-hero mais il est loin d’être virtuose.

    Et on retombe sur notre bon vieux Hendrix, typique du guitar-hero qui popularise la guitare électrique et crée même des nouvelles façons d’entrevoir l’instrument.

    Là où Tosin Abasi / Sergey Golovin / Govan / Bumblefoot même sont plus dans la catégorie virtuose. A part les guitarophiles personne les connaît (ou alors Bumblefoot pour son boulot chez les Gun’s mais pas plus). D’ailleurs la tendance youtube à pas mal favorisée l’essor des « virtuoses modernes » (On retombe sur Sergey là par exemple.).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s